Moving Post-production Forward

Tiger Pool

Tiger Pool

Consolidation et gestion de volumes multiples en un seul groupement de stockage dynamique

Tiger Pool

Avec Tiger Pool, il n’est plus vraiment nécessaire d’augmenter la capacité en compressant un système de fichiers existant (plutôt risqué) ou par l’ajout d’un ou de plusieurs nouveaux volumes de stockage (gestion plus complexe par la suite).

Il suffit d’ajouter un ou plusieurs volumes dans le pool et d’exploiter immédiatement l’espace de stockage additionnel.

Tiger Pool

Principales fonctionnalités

100% sécurisé, réversible et non-destructif:

Plutôt que d’installer un système de fichiers propriétaire sur un ensemble de disques, Tiger Pool fabrique un volume virtuel dans lequel peuvent être regroupés un nombre quasi illimité de volumes au sein d’un pool. Le résultat est un espace de stockage unifié au sein duquel s’opère une fusion logique de toutes les données disponibles.

La capacité totale du stockage unifié est l’équivalent de la somme des capacités de tous les volumes regroupés au sein du pool et l’espace de stockage disponible est la somme de tous les espaces disponibles des différents volumes. Il n’existe pas de restriction sur la quantité de données pouvant être stockée ou déplacée dans un dossier en particulier.

D’un point de vue utilisateur, le pool se présente comme un seul gros disque de travail dans lequel vous auriez copié le contenu de tous les volumes qu’il contient.

Dimensionnement jusqu’à plusieurs Péta-octets:

N’importe quel système de fichiers peut connaître le risque d’une quelconque forme de corruption de données. Etant donné que Tiger Pool ne crée ou ne gère pas de métadonnées, mais combine seulement plusieurs volumes en un seul, il n’existe pas de risque de perte intégrale des données. Dans le cas de figure ou l’un des membres du pool rencontre une défaillance (panne matérielle, coupure d’alimentation, etc.), seules les données stockées sur ce volume disparaitront du pool jusqu’au moment ou le membre sera remis en ligne. Pendant ce temps, toutes les autres données du pool restent accessibles et utilisables normalement.

Lorsque vous cumulez des péta-octets de données, le temps de restauration des données du membre défaillant peut alors se chiffrer en quelques heures seulement plutôt que des semaines.

Migration temps réel et transparente des données entre membres du pool:

Les fichiers stockés dans le pool sont stockés sur un membre du pool. Tiger Pool migre les données de manière transparente entre différents membres du pool.

Pendant ce temps, le pool est toujours disponible pour les utilisateurs. Les fichiers en cours d’accès ou qui subissent des requêtes ne seront pas déplacés jusqu’à ce qu’ils deviennent disponibles.

Prise en charge du système de fichiers standard NFTS avec Active Directory:

Etendre un pool est une opération aussi simple que de formatter un nouveau stockage RAID via NTFS ou Tiger Store et de l’ajouter dans un pool existant.

Une mise au rebut d’un volume de stockage vieillissant est aussi simple que l’ajout d’un nouveau membre dans le pool, puis de lancer la migration des données entre les deux membres du pool. Ces deux types d’opérations sont absolument sans aucun risque et peuvent être effectuées entre des membres du pool dont les caractéristiques physiques sont complètement différentes.

Support des partages SMB/NFS pour faciliter les déploiements:

Une fois créé, le pool peut être accédé en tant que volume local et peut le cas échéant être repartagé via SMB/NFS afin de faciliter l’accès aux autres utilisateurs.

Repose sur des règles simples de distribution des données:

Lors de la lecture de données depuis un pool, tous les volumes physiques qu’il contient sont mis en oeuvre afin de présenter le contenu aux utilisateurs sous la forme d’un seul et unique volume. Lors de l’écriture de données sur le pool, une règle simple détermine sur quel membre du pool les nouvelles données doivent être sauvegardées.

Tout fichier stocké dans le pool est forcément résident sur l’un des membres du pool. Etant donné qu’il n’y a pas de distribution spécifique de contenu, il est très important que tous les membres du pool disposent d’une protection RAID adéquate en matière de sécurité et d’intégrité des données.

Performances incroyable:

Tiger Pool est hautement optimisé afin que les utilisateurs ne constatent virtuellement aucun délai lors de l’accès aux membres du pool.

L’accès au pool est aussi rapide que l’accès aux systèmes de fichiers sous-jacents. De ce fait, même les opérations les plus consommatrices de ressources, comme l’étalonnage à partir de suites d’images fonctionnent parfaitement depuis le pool.


Exemples de déploiement

En autorisant le regroupement d’un nombre quasi illimité de volumes au sein d’un pool entièrement dynamique, et en facilitant la migration de données entre les membres actifs du pool, Tiger Pool permet facilement d’augmenter la capacité totale du stockage mais aussi de retirer et mettre au rebut des unités de stockages vieillissantes avant de subir des pannes matérielles.

Tiger Pool


Le cas de Figure 1 présente une configuration standard au sein de laquelle de multiples volumes de stockage ont été ajoutés dans le temps.

Le cas de Figure 2 démontre comment Tiger Pool peut fusionner les volumes existants en un seul espace de stockage unifié.

Tiger Pool


Le cas de Figure 3 démontre comment les données sont déplacées entre les membres du pool en utilisant Tiger Pool.

Tiger Pool


Le cas de Figure 4 démontre comment Tiger Pool, utilisé conjointement avec d’autres logiciels, fournit un espace de stockage unifié tout en assurant une évolution de la capacité totale en fonction des besoins.


Configuration Système requise

Configuration du serveur/client

- Ordinateur PC avec un processeur 1,33 Ghz (ou supérieur)
- 2 Go de mémoire vive minimum (8 Go au plus pour le serveur)
- 100 Mo d’espace disque requis pour l’installation du logiciel Tiger
- Interface de connexion vers le stockage en 4/8/16/32 Gb Fibre Channel, Infiniband, SAS, 1/10/40 GbE
- Windows 7 SP1 64 bits / Windows Server 2008 R2 SP1 / Windows Server 2012 / Server 2012 R2 / Windows 10 64 bits / Windows Server 2016

Important: Les ordinateurs sous Microsoft Windows 7 / Server 2008 R2 doivent impérativement fonctionner avec Service Pack 1 et mise à jour de sécurité KB3033929.

Remarque: plus aucun support pour les versions de Microsoft Windows® 95, Windows® 98, Windows® NT, Millennium Edition, Windows® 2000, Windows® XP/Server 2003/Server 2003 R2 ou Windows® Vista/Server 2008.

- Les ports TCP 3000, 3001, 8555, 9120, 9121, 9122, 9123, 9124, 9125, 9126 et 9127 ne doivent pas être bloqués par un pare-feu


Configuration du stockage

Tiger Pool prend en charge n'importe quel type de volume simple ou RAID formatté NTFS du moment que le serveur possède les droits d'accès de lecture/écriture. Il est possible de connecter le serveur en direct sur le stockage ou au travers de switch Fiber Channel, SAS, Infiniband ou Ethernet 1/10GbE (pour le stockage iSCSI par exemple), PCIe, etc.

Remarque: Bien que le logiciel Tiger est conçu pour fonctionner avec n'importe quel initiateur iSCSI, il est actuellement certifié pour:

- Microsoft iSCSI Software Initiator
- UNH iSCSI Initiator
- Studio Network Solutions' globalSAN iSCSI initiator pour mac OS
- ATTO Xtend SAN iSCSI initiator

Remarque: Si vous utilisez un initiateur iSCSI qui n'est listé ci-dessus, vous pouvez contacter l'équipe de support Tiger technology afin de vérifier une possible prise en charge.


Stockages supportés

Tiger Pool