Moving Post-production Forward

Bien choisir sa station d’accueil Thunderbolt 2

Bien choisir sa station d’accueil Thunderbolt 2


En préambule, précisons que cet article s’adresse plus spécifiquement aux utilisateurs de Mac de ces dernières années (MacBook Air, MacBook Pro Retina 13" et 15", iMac, etc) qui sont relativement assez limités en connectivité, Apple ayant jugé bon ces dernières années de réduire les ports de connexion et d’extension au strict minimum, mais fort heureusement cela inclut au moins un port Thunderbolt, et cela ouvre pas mal de possibilités avec le marché florissant autour des stations d’accueil Thunderbolt 2 qui permettent à la fois de démultiplier les ports mais aussi de donner accès aux connexions jugées non indispensables comme le port Gigabit Ethernet, le port FireWire 800, les ports eSATA entre autres.

Je tiens à préciser que la station d’accueil ou Dock Thunderbolt (ce terme sera utilisé dans le reste de l’article pour des raisons de simplicité) parfait n’existe pas, malgré la diversité des produits disponibles à ce jour en Thunderbolt 2. Chaque modèle présenté ci-dessous aura des avantages et des lacunes, à vous de sélectionner celui qui correspond au mieux à vos besoins.

Précisons également que la version de OS X minimale est OS X 10.9.5 Mavericks, mais nous recommandons malgré tout une version OS X 10.10.5 Yosemite plus mature et aboutie que Mavericks et que la machine doit au moins posséder un port Thunderbolt 1 ou 2 (le 2 étant rétro-compatible avec le TB1, qui est juste limité par sa bande passante de 10Gbits ou lieu des 20Gbits du TB2). Profitons-en pour signaler que le Thunderbolt 3 commence à se profiler et sera à terme généralisé pour les prochaines générations ou nouvelles machines Apple, mais nous y reviendrons le moment venu. Présentons les produits et technologies qui sont disponibles aujourd’hui et qui vous permettent d’utiliser la grande majorité des périphériques passés ou actuels.

1/ Pourquoi une station d’accueil Thunderbolt ?
2/ Les stations d’accueil sélectionnées par Atreid en détail
3/ Gestion des écrans 4K pour tous ?


Pourquoi une station d’accueil Thunderbolt ?

Cet accessoire devenu indispensable ces dernières années est le complément naturel de tout ordinateur portable Apple car il a pour but de vous éviter une multitude d’adaptateurs pour connecter des équipements additionnels tels que clavier/souris, moniteur(s) externe(s), systèmes de stockage et disques durs pour ne citer que les principaux. Qui n’a pas vécu l’opération de routine qui consiste à connecter le port Ethernet pour le réseau filaire de l’entreprise, un clavier étendu filaire, une souris (filaire ou sans fil), un moniteur externe (avec un adaptateur approprié), un disque dur externe pour la sauvegarde Time Machine ou pour stockage des fichiers de travail…. Autant de connexions/déconnexions qui peuvent parfois devenir pénibles voire impossibles en fonction des ports présents sur votre ordinateur.
Le dock Thunderbolt ne requiert qu’une seule connexion vers le port TB de votre ordinateur et tous les équipements sont immédiatement disponibles. Une seule manipulation et vous êtes opérationnel.

Bien entendu, il ne s’agit pas seulement de confort mais aussi de proposer les connexions absentes sur votre ordinateur… Par défaut on ne trouve plus de port Ethernet RJ45 sur tous les modèles portables, encore moins de FireWire 800 et port eSATA, ni de lecteur/graveur optique et pas forcément une sortie HDMI pour gestion d’un moniteur externe (jusqu’au 4K).
En résumé, la station d’accueil peut (potentiellement) supprimer le besoin des adaptateurs suivants:

- Adaptateur mini DisplayPort vers HDMI
- Adaptateur Thunderbolt vers Ethernet Gigabit
- Adaptateur Thunderbolt vers FireWire 800
- Adaptateur Thunderbolt vers eSATA
- Un graveur DVD externe USB
- Un lecteur/graveur Blu-ray externe USB

Si vous utilisez des moniteurs informatiques dépourvus d’entrée HDMI ou DisplayPort, vous n’échapperez pas toutefois à l’usage des adaptateurs suivants:

- Adaptateur mini DisplayPort vers DVI
- Adaptateur mini DisplayPort vers VGA


Les stations d’accueil sélectionnées par Atreid

Nous vous proposons au choix les modèles de 3 partenaires fabricants de docks Thunderbolt 2:

- Le TS2 de CalDigit
- Le Echo15+ de Sonnet Technology
- Le Dock TB2 de OWC

Au-delà des différences de connexions, ces 3 modèles diffèrent par leur aspect et leur encombrement. Le TS2 est le plus compact des 3 et peut être installé aussi bien en position verticale que horizontale. Le Echo15+ est le plus imposant mais c’est aussi le plus évolué et personnalisable (avec son choix de lecteur/graveur optique et disque dur/SSD en option). Enfin, le modèle OWC est classique dans sa forme rectangulaire allongée et look brossé aluminium. Passons maintenant en revue chaque modèle.


Caldigit TS2

Bien choisir sa station d’accueil Thunderbolt 2


C’est l’exemple même d’une intégration optimale réussie ! Compact, présentation très soignée avec un panel de connexions quasi complet avec:

- 3 ports USB 3.0 (1 en façade compatible avec la recharge USB et 2 à l’arrière)
- 2 ports eSATA 6G à l’arrière
- 1 port Gigabit Ethernet (RJ45) à l’arrière
- 1 port HDMI 1.4b (compatible 4Kp30) à l’arrière
- 1 entrée Micro et 1 sortie casque en façade
- 2 ports Thunderbolt 2 dont un pour le chainage de périphériques TB (ou moniteur 4K)

Il ne lui manque que la présence d’un port FireWire 800 et il emportait avec brio la palme de la station d’accueil la plus aboutie. C’est également le modèle le plus facilement transportable de par sa compacité. A noter que le câble Thunderbolt n’est pas inclus en standard, mais cela lui permet d’être le plus abordable de tous. Utilisé sur un MacBook Pro 15" Retina récent par exemple, il est en mesure de piloter deux moniteurs en résolution UltraHD, le premier en connexion HDMI et le deuxième en connexion native DisplayPort via le port Thunderbolt de chainage. C’est le dock présent depuis de nombreux mois sur nos bureaux….

Avantages:

- Silence de fonctionnement
- Connectivité très complète
- Format compact et finition irréprochable
- Fiable et populaire (c’est le modèle le plus vendu à ce jour et aucun retour produit)
- Gestion de moniteurs 4K via la sortie HDMI et le deuxième port Thunderbolt (avec les ordinateurs compatibles)

Inconvénients:

- Absence de port FireWire 800
- Câble Thunderbolt non inclus en standard


Sonnet Echo15+

Bien choisir sa station d’accueil Thunderbolt 2


Il s’agit là de la station d’accueil d’accueil la plus ambitieuse dans sa conception et ses possibilités, mais qui a provoqué un retard de commercialisation d’une année ! Il était prévu initialement avec du Thunderbolt 1, mais en raison de son retard, il a été commercialisé avec du Thunderbolt 2, ce qui est bien sur un gros avantage en matière de bande passante et de tout ce qui peut être raccordé sur ce modèle.

De couleur noire, d’un format qui rappelle le Mac mini mais en bien plus épais, le Sonnet Echo15+ est cependant le seul à proposer en standard un graveur de DVD ou un lecteur/graveur de Blu-ray (oui sur Mac c’est possible !) intégré dans la station d’accueil. Mais ce n’est pas tout, il offre également la possibilité d’installer un disque dur mécanique 3,5" interne (capacité jusqu’à 8To disponible) ou alors deux SSD 2,5" (capacité maximale de 2To par SSD, soit 4To en tout).

La connectivité est tout simplement pléthorique et il frôle la perfection du dock ultime à une exception près, l’absence d’une sortie HDMI pour piloter un moniteur externe 4K. Il ne pourra donc pas gérer deux moniteurs UltraHD simultanément. Mais si vous possédez un MacBook Pro retina qui possède une sortie HDMI en standard, vous pourrez malgré tout gérer deux écrans UltraHD, le premier sur la sortie HDMI native et le deuxième en connexion DisplayPort sur le deuxième port Thunderbolt de chainage du Echo15+.

Si vous optez pour les modèles avec lecteur/enregistreur optique Blu-ray, Sonnet fournit gratuitement un code de licence permet d’exploiter un logiciel pour lire les disques Blu-ray disc vidéo du commerce sur votre Mac. Attention, pas de séance cinéma pendant les heures de bureau ;-)
C’est donc le modèle le plus complet du marché, qui une fois configuré avec Blu-ray et disques SSD vous donne accès virtuellement à tout sur votre Mac.

- 4 ports USB 3.0 avec gestion de la recharge USB (2 en façade, 2 à l’arrière)
- 1 port Gigabit Ethernet (RJ45) à l’arrière
- 2 ports eSATA 6G à l’arrière
- 1 port FireWire 800 à l’arrière
- 1 entrée audio et 1 sortie Casque, compatible optique (en façade et à l’arrière également)
- 2 ports Thunderbolt 2 dont un pour la chainage de périphériques TB (ou moniteur 4K)
- 1 graveur DVD interne (compatible lecture DVD vidéo)
ou
- 1 lecteur (ou graveur) Blu-ray interne (compatible lecture Blu-ray disc vidéo)
- 1 logement pour disque 3,5" en connexion SATA interne
ou
- 2 logements pour disques SSD 2,5" en connexion SATA interne

Avantages:

- Connectivité et extensibilité incomparables
- Boitier en aluminium noir "costaud"
- Le seul à proposer un lecteur/graveur optique en standard
- Le seul à proposer des logements pour disques durs/SSD SATA en interne

Inconvénients:

- Absence de port HDMI
- Câble Thunderbolt non inclus en standard
- Gestion de moniteurs 4K uniquement via le deuxième port Thunderbolt (au moyen d’une connexion DisplayPort)
- Le coût plus élevé que la moyenne, mais c’est le prix à payer pour un produit plus complet (complexe)


Station d’accueil OWC

Bien choisir sa station d’accueil Thunderbolt 2


C’est le modèle le plus « commun » des 3, de par son design sobre et efficace qui témoigne immédiatement d’une intégration Mac poussée à l’extrême. Rectangle aux bords arrondis en aluminium brossé (comme un Mac mini) fin et pourvu d’une connectivité complète à l’exception de ports eSATA (mais ce n’est pas non plus indispensable pour tous les utilisateurs). A être presque trop typé Mac, il en parait presque commun et on pourrait juste lui reprocher un manque de personnalité.

D’un autre côté, son intégration dans un environnement 100% Mac se fait en toute transparence, c’est le prolongement naturel d’un Mac avec une connectivité quasi-intégrale.
En résumé, rien de particulier à signaler, il fait le boulot et répond parfaitement au rôle d’une station d’accueil Thunderbolt 2 pour Mac. C’est le seul à inclure un câble Thunderbolt en standard. Si vous cherchez un dock standard et complet, c’est le choix qui s’impose.

- 5 ports USB 3.0 (2 sur le côté compatible avec la recharge USB et 3 à l’arrière)
- 1 port Gigabit Ethernet (RJ45) à l’arrière
- 1 port FireWire 800 à l’arrière
- 1 entrée audio et 1 sortie Casque (à l’arrière)
- 1 port HDMI 1.4b (compatible 4Kp30) à l’arrière
- 2 ports Thunderbolt 2 dont un pour le chainage de périphériques TB (ou moniteur 4K via DisplayPort 1.2)

Avantages:

- Silence de fonctionnement
- Connectivité complète
- Finition irréprochable et look Mac garanti
- Gestion de moniteurs 4K via la sortie HDMI et le deuxième port Thunderbolt (avec les ordinateurs compatibles)
- Câble Thunderbolt inclus en standard

Inconvénients:

- Absence de ports eSATA
- Un léger manque de personnalité (mais peut-on vraiment reprocher cela ?)


Gestion des écrans 4K

La démocratisation des moniteurs UltraHD (et 4K) rend également l’utilisation d’une station Thunderbolt 2 fort pratique avec notamment la présence d’une sortie HDMI (compatible 4K). Attention toutefois à vérifier la compatibilité de votre ordinateur avec les résolutions d’affichage et fréquences de balayage imposées par les formats UltraHD (3840 x 2160) et 4K (4096 x 2160) de 30 Hz jusqu’à 60 Hz (idéal pour la fluidité d’une image 4K).

Seules les dernières générations de Mac (fin 2013, 2014 et 2015) prennent en charge ces nouveaux formats et en fonction des modèles de Mac, les résolutions et fréquences ne sont pas toutes prises en charge. En complément des limitations inhérentes au matériel, seules les versions récentes de OS X sont parfaitement compatibles avec le 4K, notamment OS X 10.0.5 Yosemite et OS X 10.11 El Capitan.

Veillez à installer les versions adaptées et compatibles avec vos équipements actuels. Pour plus d’informations, veuillez consulter les articles suivants:

- Utilisation des moniteurs 4K et des téléviseurs Ultra HD avec votre Mac
- Mac Pro (fin 2013) : utilisation de plusieurs écrans

Comme vous pouvez le constater, il existe une station d’accueil Thunderbolt 2 pour tous les besoins et pour les goûts des uns et des autres. Connectivité, extensibilité sont au rendez-vous et permettent ainsi d’utiliser tous les équipements et accessoires passés ou présents.

La capacité d’un dock Thunderbolt à démultiplier les ports peut également être intéressante dans le cas suivant avec une machine est qui pourtant bien pourvue en connectivité.

Prenons le cas d’un Mac Pro (modèle fin 2013) installé dans un nodal ou pièce distance (pour diverses raisons de refroidissement et/ou association de multiples périphériques encombrants et/ou bruyants). Il est tout à fait possible dans ce cas particulier de connecter un câble optique Thunderbolt (de 5,5m jusqu’à 60m) et à l’arrivée de ce câble optique dans la salle de montage, de connecter clavier/souris, écran 4K voire surfaces de contrôle (sur les ports USB) sur le dock. C’est un usage détourné, mais fort pratique !




Vous pouvez retrouver tous les détails techniques des différents modèles en cliquant sur les images réduites ci-dessus qui vous dirigent naturellement vers les fiches produits correspondantes. Généralement, tous ces modèles sont disponibles en stock, certains peuvent bénéficier d’offres spéciales à durée limitée.

© Atreid - Avril 2016