Découverte du LaCie Raid Manager v2.0

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


A l’occasion du récent salon IBC 2016, nous avons eu la chance non seulement de découvrir une version quasi définitive du nouveau système de stockage 12big Thunderbolt 3, mais également une refonte intégrale du logiciel de gestion RAID, le nouveau RAID Manager v2, disponible sur Mac et PC. La très bonne nouvelle est que cette nouvelle version fonctionne parfaitement avec les systèmes RAID existants 5big et 8big. Nous avons donc décidé de le tester avec le 8big, le très populaire stockage entreprise au format rack 1U, et quitte à essayer autant vérifier la compatibilité avec la dernière version de macOS 10.12 Sierra.

Vous trouverez dans la rubrique Support les liens de téléchargement des versions Mac/PC de LRM v2 (LaCie RAID Manager 2.0). Une fois la version Mac téléchargée, procédons à son installation, classique pour un logiciel Mac. Par défaut, le logiciel sera installé dans le dossier Applications.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


L’installation est rapide et une fois installé, il suffit de l’ouvrir depuis la nouvelle icône présente dans le dossier Applications. Dès la première fenêtre, on constate le changement total de l’interface utilisateur beaucoup plus lisible et compréhensible par le plus grand nombre.

Vous accédez aux principaux réglages depuis la colonne de gauche et immédiatement, nous allons regarder justement les réglages du matériel (Device settings) qui sont disponibles pour notre unité de stockage 8big. Vous pouvez configurer la charge processeur allouée pour chaque type d’opération, initialisation, synchronisation, reconstruction, mise à jour et vérification des disques. Plus vous attribuez une charge élevée à la tâche sélectionnée, moins bonnes seront les performances du stockage à l’utilisation.

Les deux derniers réglages concernent l’activation de la reconstruction automatique du groupe RAID (si votre réglage de matrice le permet, à savoir un RAID 5, un RAID 5 avec disque de secours ou un RAID 6), mais aussi la vérification SMART afin de vérifier la santé des disques de manière régulière et ainsi de prévenir les pannes potentielles. Il est possible de sauvegarder (et/ou de restaurer) vos réglages dans (depuis) un fichier externe.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Si vous cliquez sur le texte "Device details", vous provoquez l’apparition de la fenêtre suivante qui donne des informations pertinentes telles que la version de firmware (programme interne), de driver installé, des modes RAID supportés par le périphérique actuellement connecté, les tailles de segments d’allocation (qui ont une importante majeure sur les performances de votre stockage RAID), le nombre de disques pris en charge (en l’occurence, 8 disques avec le 8big) ainsi que le numéro de série de votre équipement. Pour une exploitation avec les fichiers vidéo de grandes résolutions, il sera préférable de sélectionner une taille de segment de 256Ko, mais nous y reviendrons lors de la création d’un groupe RAID.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Nous passons sur les Notifications qui sont le résumé intégral de tous les évènements intervenus depuis la mise sous tension de votre équipement. Intéressant en cas de problème sur un des composants du produit, à savoir alimentations, modules de ventilations ou modules de disques. En cas d’anomalie, elles seront bien entendu indiquées dans ce véritable journal d’activité riches en informations.

L’option intéressante se trouve juste en dessous, à savoir "Updates". Ce panneau va nous permettre de vérifier et le cas échéant de mettre à jour la version de RAID Manager mais aussi la version du programme interne. C’est une évolution significative en ce sens que LRM v2 vérifie automatiquement si votre équipement dispose de la version la plus récente du programme interne. Si ce n’est pas le cas, il va télécharger la dernière version afin de mettre à jour votre équipement. Il suffit alors de cliquer sur "Download and update" afin de télécharger et mettre à jour votre équipement.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Si le téléchargement s’effectue correctement, la fenêtre ci-dessous s’affiche.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Il suffit maintenant de cliquer sur Update afin de procéder à la mise à jour. Il sera nécessaire de redémarrer la machine afin que le nouveau programme interne soit opérationnel.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Après redémarrage et si nous revenons dans le réglage Updates (Mises à jour), alors tout doit être indiqué comme étant à jour. Il est essentiel que les versions de LRM et programme interne soient à jour avant de procéder à la création d’un nouveau groupe RAID.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Passons maintenant à l’étape suivante, à savoir la création d’un nouveau groupe RAID. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur "Overview" (Vue d'ensemble). Si aucun groupe RAID n’est présent, alors il vous est proposé d’en créer un nouveau. En passant, vous constatez un nombre significatif d’évènements intervenus (icône des notifications en haut à droite de la fenêtre). Ce qui est tout à fait normal suite à la mise à jour du programme interne et du redémarrage, tous les tests de diagnostics ont été effectués.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Cliquez maintenant sur le bouton "Create Array" (Création d'un groupe RAID) et le choix suivant vous est immédiatement proposé. Soit en utilisant le mode rapide (Quick) et assisté ou LRM va choisir pour vous le mode RAID le plus adapté en fonction du nombre de disques disponibles dans votre stockage, ou alors en procédant de manière personnalisée afin de choisir tous les paramètres de création du groupe RAID, en sélectionnant l’option "Custom".

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


En privilégiant ce choix, LRM affiche une fenêtre permettant de configurer visuellement le nouveau groupe RAID. Immédiatement, vous constatez que l’option RAID 5 est celle qui exploite au mieux la capacité des disques tout en apportant un niveau indispensable de redondance (avec gestion de la parité des données afin de se protéger contre une défaillance de mécanique de disque). Cliquez sur le bouton "Next" afin de passer à l’étape suivante.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Dans cette nouvelle fenêtre, vous devez nommer votre groupe RAID. Vous avez également la possibilité de configurer un disque de secours (Spare drive). Par défaut en mode RAID 5, cette option n’est pas activée, car le RAID 5 sur 8 disques privilégie la performance sur la sécurité.

Si toutefois, vous souhaitez privilégier la sécurité au détriment de la performance, vous pouvez activer cette option. Un disque parmi les 8 présents sera automatiquement configuré en disque de secours. Le groupe RAID 5 n’utilisera donc au final que 7 disques, et en cas de défaillance d’un des 7 disques, le disque de secours sera automatiquement utilisé afin de reconstruire la parité et l’intégrité des données. Si vous n’utilisez pas l’option Spare drive, il est vivement recommandé de disposer d’un module disque 8big externe vous permettant de remplacer à chaud un disque en panne dans l’unité 8big si un tel évènement se produit.

L’option "Disk cache" est activée par défaut et permet d’obtenir de meilleures performances. Attention cependant si votre stockage n’est pas sous une protection onduleur, en cas de coupure brutale de courant, certaines données présentes sur le volume pourraient être corrompues. Il est toujours souhaitable de protéger un stockage RAID performant avec un onduleur adapté afin d’éviter ce type de désagréments.

Le dernier réglage concerne la taille de segments (Stripe size). 256K est le choix le plus élevé et à privilégier si votre stockage RAID va être utilisé pour travailler avec des données vidéo. Si ce n’est pas votre cas, privilégiez une taille inférieure, 64K par exemple.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Une fois vos réglages effectués, cliquez sur le bouton "Next" (Suivant) afin d’avoir un résumé des choix effectués jusque’à présent et de lancer la création du groupe RAID.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Un clic sur le bouton "Finish" démarre la phase d’initialisation/synchronisation du groupe RAID et en fonction de la capacité des disques, cela risque de durer entre 24h et 48h. Le volume peut être utilisé pendant la phase d’initialisation mais les performances en seront lourdement impactées. Comme il est indiqué ci-dessus, l’initialisation va s’effectuer en tâche de fond.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Si vous cliquez sur le nom du groupe RAID, dans l’exemple ci-dessus, "vRaid5", une fenêtre avec des informations supplémentaires est affichée.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Si vous cliquez sur l’onglet "Maintenance", de nouvelles options sont également disponibles. Vous retrouvez ici des options de cache global pour le groupe RAID ainsi que l’option de cache pour les disques durs qui sont membres du RAID.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


Le bouton "New Schedule" (Nouvelle programmation) permet de programmer une tache de maintenance, comme par exemple la vérification de l’intégrité des données, mais aussi la vérification et correction de l’intégrité des données, et enfin la possibilité de programmer une phase d’initialisation pour un éventuel nouveau groupe RAID.

Découverte du LaCie Raid Manager v2.0


La configuration est maintenant terminée, vous pouvez laisser le groupe RAID se construire car la phase d’initialisation va durer pas mal de temps. Vous remarquerez que le voyant principal en facade du 8big va clignoter de manière alternée bleu/rouge indiquant ainsi que le processus est en cours.

Nous ne pouvons que féliciter LaCie pour cette nouvelle version de RAID Manager de par sa simplicité et son agréable interface utilisateur. Et surtout le fait qu’elle soit utilisable avec les produits RAID Thunderbolt 2 de la gamme. Patientons désormais afin de pouvoir la manipuler à nouveau avec le stockage Thunderbolt 3 disponible prochainement, à savoir le 12big.