Moving Post-production Forward

Le eGPU est une réalité officielle avec mac OS 10.13.4

Le eGPU est une réalité officielle avec mac OS 10.13.4

Cela faisait des mois que nous attendions cette mise à jour majeure de mac OS 10.13.4 (High Sierra), car cette évolution apporte le support officiel du eGPU avec de nombreuses cartes AMD Radeon RX (Chipsets Polaris et VEGA dans un premier temps).

La bonne nouvelle est que le support est totalement transparent et immédiatement exploitable avec les cartes AMD officiellement prises en charge et les logiciels qui gèrent l’accélération graphique Metal de High Sierra. Ce qui permet de donner un sérieux coup d’accélérateur pour les MacBook Pro, iMac 4K/5K et même iMac Pro qui ont un besoin de puissance GPU supplémentaire, notamment lorsqu’il s’agit de travailler avec des médias vidéo haute résolution 4K (ou plus) très consommateurs de ressources processeur et cartes graphiques.

La moins bonne nouvelle concerne les très nombreux utilisateurs de Mac avec des ports Thunderbolt 2, qui pouvaient jusqu’à présent (du moins jusqu’à la version précédente 10.13.3) exploiter les boitiers eGPU avec des cartes graphiques AMD mais aussi NVIDIA (en faisant appel à de nombreux hacks cependant toujours plus sophistiqués et automatisés). Même si la mise en oeuvre n’était pas plug-and-play, une fois disponible, le eGPU permet vraiment d’exploiter les capacités de la carte graphique externalisée, notamment les cartes NVIDIA génération Pascal, comme les GTX 1080 Ti, Titan Xp entre autres, particulièrement efficaces avec des logiciels optimisés CUDA comme DaVinci Resolve Studio.

C’est donc une très mauvaise surprise que de voir cette fonctionnalité réservée aux seuls possesseurs de Mac avec ports Thunderbolt 3, en attendant peut être de nouveaux hacks mais au vu des premiers retours des spécialistes, Apple vérifie de manière particulièrement efficace la présence d’un chipset original Thunderbolt 3, et en l’absence de ce dernier, bloque complètement la détection du boitier eGPU.

Nous ne doutons pas une seconde que des programmeurs de génie trouveront une faille mais cela signifie toutefois du hack avancé qui sera donc fragile et donc remis en cause par chaque mise à jour de mac OS High Sierra.

Vous pouvez suivre l’avancée des programmeurs qui essaient de trouver des solutions sur le site incontournable dédié au eGPU, à savoir:
- Utilisation de cartes graphiques Nvidia avec mac OS 10.13.x (High Sierra)

Nous suivrons bien sur l’actualité concernant la possible utilisation de cartes NVIDIA avec mac OS 10.13.4 dès lors que cela sera possible, mais actuellement il est donc vital de rester en version 10.13.3 si vous exploitez un boitier eGPU avec une carte NVIDIA, que ce soit sur un Mac avec Thunderbolt 2 ou sur un Mac avec Thunderbolt 3.

Revenons donc aux possesseurs de Mac avec des ports Thunderbolt 3 qui peuvent maintenant envisager l’acquisition d’un boitier eGPU avec une carte AMD et une exploitation immédiate sans la moindre installation de drivers supplémentaires.

Apple propose même une note technique détaillée dans sa rubrique Assistance (pour l’instant encore en Anglais) qui présente les fonctionnalités et possibilités offertes par les boitiers eGPU et cartes graphiques officiellement supportés ici:
- Fonctionnalités et informations eGPU avec mac OS 10.13.4

A la lecture des informations disponibles dans cette note technique, on y apprend que les logiciels qui tirent parti d’accélération OpenCL, OpenGL et Metal seront capables d’exploiter la ou les cartes graphiques disponibles dans les boitiers eGPU, ce qui signifie que des logiciels comme Final Cut Pro X, DaVinci Resolve Studio, Adobe Premiere Pro sont d’ores et déjà compatibles. Il est en de même pour les solutions VR ou jeux 3D lorsque le casque VR ou moniteur est directement connecté sur la carte graphique installée dans le boitier eGPU et que ce moniteur est configuré comme écran principal dans les Préférences Système -> Moniteurs.

Parmi les autres informations pertinentes, la gestion de multiples boitiers eGPU est possible sur les machines disposant au moins de deux bus Thunderbolt 3 indépendants comme cela est le cas avec l’iMac Pro par exemple. Cela ouvre de belles perspectives avec un ou deux boitiers eGPU configurés avec des cartes AMD Vega 64 en plus de la Vega 64 intégrée dans l’iMac Pro.

Car une seule Radeon Vega 64 pouvait facilement être saturée avec des médias 4K et l’utilisation de filtres NR et effets OpenFX. Nous allons prochainement effectuer quelques tests de performances avec les cartes Radeon RX 580, Radeon Vega 56 et Radeon Vega 64 connectées en eGPU sur l’iMac Pro et d’autres machines éventuellement.

Le eGPU est une réalité officielle avec mac OS 10.13.4

Lorsqu’un boitier eGPU est connecté à votre Mac, un nouveau menu est disponible dans la barre des menus et permet de déconnecter (proprement) le boitier eGPU afin que le système indique aux différents logiciels que la carte graphique n’est plus disponible.

Nous proposons dès à présent des offres de chassis eGPU configurés avec des cartes AMD officiellement supportées dans mac OS 10.13.4 afin que l’expérience soit la plus simple possible. De même, les configurateurs des machines Apple concernées disposent d’une nouvelle option eGPU afin de rajouter un boitier eGPU dans votre configuration personnalisée. Nous proposerons de nouvelles options au fur et à mesure des tests et avancées techniques disponibles.

Consultez les modèles de boitiers eGPU en configuration à la demande ici:
- Boitiers eGPU et options configurations cartes graphiques